Yogourt et prise de poids

12/11/2014
News yogurt poids nutriment

Les résultats des études récentes  présentées au  3ème Congrès Mondial de Nutrition et de
Santé Publique (Las Palmas de Gran Canaria, 9-12 novembre 2014) démontrent les
effets bénéfiques potentiels de la consommation de yogourt sur la prise de poids, à
terme.

 

Les scientifiques ont démontré que la consommation régulière de yogourt est associée à une prise de poids inférieure et à un risque réduit de surpoids ou d'obésité. S'adressant aux autorités de santé publique dans le cadre du 3e Congrès Mondial de Nutrition et de Santé Publique qui se déroule en Espagne, le Professeur Frans J. Kok (Division de Nutrition Humaine, Université de Wageningen, Pays-Bas), a souligné le rôle potentiellement unique de la consommation quotidienne de yogourt dans la

gestion du poids. Il a toutefois insisté sur la nécessité de réaliser des essais contrôlés randomisés et des études mécanistiques afin de mieux comprendre les mécanismes d'action.

 

Tour de taille inférieur

 

Le nombre croissant de personnes en surpoids ou obèses est une préoccupation mondiale majeure et l'un des plus importants défis en matière de santé publique du XXIe siècle. La plupart des adultes âgés de 18 à 49 ans prennent environ un kilogramme par an, ce qui fait de la prise de poids une préoccupation majeure de santé publique.

Deux études récentes ont démontré les effets bénéfiques potentiels du yogourt dans la gestion du poids et la réduction du risque de développer un surpoids ou une obésité. Dans la première étude1, qui évaluait l'association longitudinale entre la consommation de produits laitiers et l'évolution du poids corporel, sur la base de 17 années de données (1991–2008) générées par les membres de la cohorte Framingham Heart Study Offspring, les membres de la cohorte ayant consommé trois, ou plus, portions de yogourt par semaine, ont pris 50 % de moins de poids pendant cette période (P=0.03) et présentent un tour de taille inférieur de 20 % par an (P=0.008) par rapport aux membres de la cohorte qui ont consommé moins d'une portion de yogourt par semaine.

 

Risque moins élevé d’obésité

 

La seconde étude2 a suivi, de manière prospective, plus de 8 500 hommes et femmes tous les 2 ans, entre 1999 et 2012 pour évaluer l'association entre la consommation de yogourt, la prise de poids annuelle et le développement de l'obésité. Aucun des participants de l'étude n'était en surpoids à l'inclusion. Toutefois, après 6,6 ans en moyenne, 1 860 personnes ont développé un surpoids ou sont devenues obèses. L'étude démontre que les individus ayant consommé la plus grande quantité de yogourts (au moins sept portions par semaine) présentaient un risque moins élevé de surpoids ou d'obésité qui, d'après les observations, était d'au moins 12 %. Ces études viennent étayer les preuves existantes suggérant que le yogourt peut produire des effets bénéfiques sur la prise de poids. Il faut cependant réaliser des études contrôlées randomisées pour confirmer ce point.  Il faut également étudier le rôle potentiel du yogourt sur la prise de poids chez les individus en surpoids et rechercher spécifiquement les effets du yogourt sur la réduction de l'excès de graisse corporelle.

 

Riche en nombreux nutriments

 

Comment le yogourt peut-il exercer ses effets bénéfiques sur le poids ?  Le yogourt est riche en nombreux nutriments, tels que les protéines, les vitamines B2, B6, B12, le calcium, le potassium, le zinc et le magnésium ; en outre, l'acidité du yogourt accroît la biodisponibilité des nutriments spécifiques tels que le calcium. Une étude récente réalisée par Jacques et Wang3 suggère un nombre de mécanismes sous-jacents potentiels, incluant la capacité du calcium et d'autres nutriments (par ex. le lactosérum et les protéines de caséine, les peptides bioactifs, les acides aminés et les acides gras), qui sont présents en abondance dans le yogourt, à faciliter la perte de poids et de masse graisseuse, la possibilité du yogourt à contribuer davantage au sentiment de satiété que les autres aliments, et la capacité potentielle de la bactérie probiotique présente dans le yogourt à interagir

favorablement avec le microbiote du tube digestif.

 

Dans une alimentation saine

 

Le yogourt est une source concentrée de nutriments et de probiotiques dont les bienfaits pour la santé ne sont plus à démontrer. Bien que des preuves supplémentaires soient requises pour démontrer les effets bénéfiques de la consommation de yogourt sur la gestion du poids, il ne fait pas de doute que le yogourt nature a toute sa place dans une alimentation saine car c'est un aliment riche en nutriments, faible en calories, permettant aux individus d'atteindre leurs objectifs nutritionnels.

 

D’après un communiqué de Yogurt in Nutrition

 

Références

 

1. Wang H, Troy LM, Rogers GT et al. Longitudinal association between dairy consumption and

changes of body weight and waist circumference: the Framingham Heart Study. Int J Obes (Lond)

2014; 38(2): 299-305.

 

2. Martinez-Gonzalez MA, Sayon-Orea C, Ruiz-Canela M et al. Yogurt consumption, weight change

and risk of overweight/obesity: The SUN cohort study. Nutr Metab Cardiovasc Dis 2014 Jun 15.

pii: S0939-4753(14)00197-5. doi: 10.1016/j.numecd.2014.05.015.

 

3. Jacques PF, Wang H. Yogurt and weight management. Am J Clin Nutr 2014; 99(5Suppl):  1229S-34S.

 




http://nutriphyto.be/

Recherche



Dernières publications


Livres


Inscription à notre newsletter